Le nouveau gouvernement italien veut revenir au nucléaire

L'Italie va s'engager dans la construction de centrales nucléaires de nouvelle génération, a annoncé le nouveau gouvernement de droite. Rome veut mettre fin à sa dépendance à l'égard de l'étranger en matière énergétique.Rome avait renoncé au nucléaire lors d'un référendum organisé en 1987, peu après la catastrophe du 26 avril 1986 à Tchernobyl, et a fermé ses quatre centrales nucléaires. Les Verts italiens, qui faisaient partie du précédent gouvernement de gauche de Romano Prodi, sont farouchement opposés au nucléaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.