Le dentiste avait extrait les molaires au lieu des dents de sagesse

Coupable d'avoir ôté quatre molaires au lieu des quatre dents de sagesse d'une jeune patiente, un dentiste bâlois écope définitivement de 100 jours-amende à 500 francs avec sursis. Le Tribunal fédéral (TF) a refusé de revoir la sanction à la baisse.L'arracheur de dents s'était méchamment trompé. Au lieu d'extraire les quatre dents de sagesse, il s'était attaqué aux molaires voisines de celles-ci et les avait toutes ôtées en une seule séance. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.