Libye: Max Göldi emprisonné, Rachid Hamdani toujours à Tripoli

Rachid Hamdani, l'un des deux otages suisses en Libye, était toujours à Tripoli en fin d'après-midi. Vers 17h30, il sortait du ministère libyen de l'Intérieur, a indiqué à la RSR son épouse Bruna. Max Göldi s'est, lui, rendu à la justice libyenne, après un ultimatum de Tripoli."Je l'ai eu au téléphone" vers 17h30, "il m'a dit qu'il sortait du ministère de l'Intérieur, qu'il devait avoir encore un entretien au ministère des Affaires étrangères et qu'il pourrait partir" peu après, a précisé Mme Hamdani à la Radio suisse romande. Son époux ne lui a toutefois pas donné d'autres indications. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.