Merz défend l'accord de double imposition passé avec les Etats-Unis

Le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz a assuré qu'aucune concession n'avait été faite dans l'accord révisé de double imposition paraphé avec les Etats-Unis. La convention prévoit une aide administrative en matière fiscale.M. Merz a souligné qu'il s'agissait du sixième accord de ce type passé par Berne. "Au lieu de nous plaindre, nous devrions plutôt mettre en avant le fait que nous avons déjà conclu six accords de double imposition avec la France, le Danemark, la Norvège, le Mexique, le Luxembourg et les Etats-Unis", a-t-il déclaré dans une interview à la "SonntagsZeitung". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.