L'otage suisse en Libye Max Göldi demande de pouvoir rentrer

Max Göldi lance un appel à Seif al-Islam, l'un des fils du colonel libyen Mouammar Kadhafi. Dans une lettre publiée sur le site Internet du quotidien "Oea", le Suisse détenu en Libye demande d'être considéré comme un "prisonnier d'opinion" et de pouvoir rentrer en Suisse.M. Göldi, en prison depuis deux mois près de Tripoli, demande à Seif al-Islam d'"intervenir immédiatement", dans cette lettre citée par l'agence de presse ANSA. Le quotidien "Oea" est proche de Seif al-Islam. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.