Le chef de l'armée doit créer la transparence, estime Fulvio Pelli

Le président du PRD Fulvio Pelli demande au Conseil fédéral de revoir les circonstances de la nomination de Roland Nef à la tête de l'armée. Ce dernier ainsi que Samuel Schmid doivent faire preuve de transparence face au gouvernement.Le chef de l'armée et le chef du Département de la défense doivent expliquer au Conseil fédéral de quoi exactement il s'est agi, a déclaré le Tessinois dans une interview au journal "Sonntag". Il se peut que le gouvernement arrive à la même conclusion que Samuel Schmid, "malgré la polémique actuelle, qui s'avère peut-être injustifiée". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.