Bilan mitigé des labels pour les forêts suisses

Les espoirs que les propriétaires de forêts ont mis dans le bois labellisé suisse ont été déçus: le bois labellisé n'atteint pas les prix de vente escomptés et les coûts de certification sont trop élevés en comparaison internationale.Points positifs, ces labels peuvent renforcer l'image écologique des entreprises forestières. Tel est le bilan mitigé d'une étude présentée à Zollikofen (BE) par la Haute école suisse d'agronomie (HESA) sur mandat de huit cantons propriétaires de forêts, dont le Valais, Vaud et Neuchâtel. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.