Echéance pour la normalisation des relations entre Berne et Tripoli

Le délai de 60 jours pour la normalisation des relations entre la Suisse et la Libye arrivait à échéance ce mardi. Tous les regards se portent désormais vers le Conseil fédéral alors que la mission de deux jours à Tripoli du numéro deux du DFAE n'a permis aucune percée.Gerri Müller, président de la Commission de politique extérieure (CPE) du Conseil national a déclaré que la délégation suisse n'avait pas pu avoir de contacts avec les deux Suisses retenus. "Nous n'avons aucune idée de l'endroit où ils se trouvent", a-t-il ajouté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.