Droits de l'homme: Calmy-Rey veut faire sauter les barrières

La souveraineté des Etats ne doit pas empêcher la communauté internationale de faire entendre sa voix en cas de violation des droits de l'homme. Micheline Calmy-Rey l'a fait savoir lors de la conférence annuelle de la section suisse d'Amnesty International."Les droits humains ne sont que lettre morte sans la volonté des Etats et des organisations internationales de les mettre réellement en oeuvre et de prendre des sanctions contre ceux qui les violent sans céder à des considérations d'opportunité politique ou économique", a noté la conseillère fédérale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.