Lausanne "viole sciemment le droit" selon Philippe Leuba

Le Département vaudois de l'intérieur a demandé une analyse juridique du projet lausannois d'engager des apprentis sans-papiers. Il menace la ville d'une dénonciation pénale et administrative.Le conseiller d'Etat Philippe Leuba ne comprend pas que la ville "viole sciemment le droit", a expliqué son porte-parole Denis Pittet. Si l'illégalité est confirmée, la ville s'expose à des sanctions et les apprentis risquent une dénonciation au Service de la population et l'expulsion. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.