La Comco autorise la reprise des activités suisses d'Edipresse

La Commission de la concurrence (Comco) autorise la reprise des activités suisses du groupe lausannois Edipresse par son concurrent zurichois Tamedia. Principale justification de la Comco à son feu vert: il n'y a pas de place pour deux quotidiens gratuits sur le marché des annonces, a-t-elle annoncé.En raison de la situation particulière du marché des journaux pour pendulaires en Suisse romande et des pertes importantes (plusieurs millions) causées par les journaux pour pendulaires ("Le Matin bleu" d'Edipresse et "20 Minutes" de Tamedia), les exigences nécessaires à la justification d'une fusion d'assainissement sont remplies, précisent la Comco dans un communiqué. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.