Affaire Kadhafi: Bruxelles demande à la Suisse d'agir rapidement

Bruxelles attend de la Suisse une action rapide pour résoudre son différend avec la Libye. Tripoli réclame de son côté des excuses de l'UE pour l'interdiction d'entrée dans l'espace Schengen émise contre plusieurs personnalités libyennes.La Commissaire européenne aux Affaires intérieures Cecilia Malmström a téléphoné à Eveline Widmer-Schlumpf. Selon des sources concordantes, Mme Malmström aurait exigé de Mme Widmer-Schlumpf qu'elle raie quelques noms figurant sur la "liste noire" des responsables libyens interdits d'entrée dans l'espace Schengen. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.