La direction de l'UDC divisée pour lancer une candidature

La direction de l'UDC est divisée quant à l'opportunité de lancer une candidature à la succession de Pascal Couchepin au Conseil fédéral. Selon le président du parti, Toni Brunner, les deux courants pro- et anti-candidature sont actuellement de force égale.La moitié de la direction de l'UDC estime qu'aucun candidat PLR ne fait l'affaire, a expliqué le conseiller national st-gallois dans un entretien au "Sonntag". Dans ce camp figurent Christoph Blocher, le chef du groupe Caspar Baader et les conseillers nationaux Christoph Mörgeli et Toni Bortoluzzi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.