Le Tribunal fédéral accepte le recours d'un délinquant sexuel

La justice bernoise devra revoir sa décision d'interner un délinquant sexuel qui suit une castration chimique. Pour le Tribunal fédéral (TF), rien ne permet d'affirmer que les chances de succès de cette thérapie ne laisseraient qu'un "vague espoir".Saisi d'un recours du condamné, qui avait agressé une prostituée à Berne en mai 2005, le TF annule un verdict de la Cour suprême bernoise. L'instance cantonale avait préféré opter pour une mesure d'internement et suspendu une peine de cinq ans de réclusion. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.