Samuel Schmid donne raison à son collègue Heinz Siegenthaler

Revenant sur les "tendances brunes" au sein de l'UDC évoquées par son collègue de parti Heinz Siegenthaler, Samuel Schmid ne lui donne pas tort. Dans une interview publiée par le "Landbote", le conseiller fédéral estime qu'à l'UDC, "celui qui n'obéit pas doit partir".M. Siegenthaler est le président de l'UDC de Rüti bei Büren (BE), lieu de domicile de Samuel Schmid. Pour le conseiller fédéral, "ses mots sont peut-être un peu grossiers, mais du point de vue du contenu, sa critique n'est pas toute fausse". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.