"Littering": les journaux gratuits priés de passer à la caisse

Les journaux gratuits devraient prendre en charge les coûts de leur évacuation. Telle est la proposition que fait le surveillant des prix Rudolf Strahm au ministre de l'environnement Moritz Leuenberger. Les take-away sont également dans son collimateur.Pour combattre l'abandon de déchets sur la voie publique, le "littering", il faut introduire le principe du pollueur payeur, indique mardi Rudolf Strahm dans son dernier bulletin d'information. Actuellement, l'élimination de cette importante quantité de journaux gratuits incombe aux pouvoirs publics. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.