La consommation problématique d'alcool a diminué en Suisse

La consommation problématique d'alcool chez les jeunes a augmenté, selon l'Enquête suisse sur la santé. Entre 1997 et 2007, la part des 15-24 ans présentant une consommation d'alcool à risque élevé, nocive ou nécessitant un traitement est passée de 11 à 17%.Toutes classes d'âge confondues, la consommation à risque élevé a légèrement reculé chez les hommes entre 1997 et 2007, passant de 3,3% à 2%. Elle est restée stable chez les femmes, qui globalement consomment toutefois moins d'alcool que les hommes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.