ONU: l'appât du gain explique principalement le trafic humain

L'absence de principes éthiques et l'appât du gain créent dans les sociétés modernes un cadre idéal pour le trafic d'êtres humains, a estimé l'ONU. Ce fléau frappe 2,5 millions de personnes dans le monde."Des personnes se sentent moralement autorisées à exploiter d'autres personnes simplement pour diminuer leurs coûts", a dénoncé Antonio Maria Costa, directeur de l'organe de l'ONU chargé de la lutte contre la drogue et le crime (UNODC), à la clôture d'un forum sur ce thème à Vienne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.