L'avenir de la Patrouille suisse est incertain

L'avenir de la Patrouille suisse est incertain. Les avions de combat Tiger de l'escadrille d'acrobatie auront atteint leur limite d'utilisation au plus tard en 2015. Et les nouveaux jets de l'armée sont trop chers pour des démonstrations.Les coûts d'exploitation des nouveaux avions de combats sont beaucoup trop élevés pour que six ou sept d'entre eux soient utilisés pour des acrobaties, a déclaré le pilote militaire et conseiller national Thomas Hurter (UDC/SH) confirmant une information du "Sonntags Blick". Et l'armée a de moins en moins d'argent à disposition. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.