Le financement des partis en Suisse est une exception en Europe

La Suisse résonne depuis longtemps d'appels à la transparence sur le financement des partis politiques. Elle ne réglemente pas ce sujet, c'est une exception en Europe, révèle un avis de droit commandé par la ministre de justice et police Simonetta Sommaruga.Dans le cadre du Conseil de l'Europe, le Groupe d'Etats contre la corruption (GRECO) a évalué 40 des 47 Etats membres, a communiqué jeudi l'Office fédéral de la justice. Seules la Suisse et la Suède n'ont pas légiféré sur le financement des partis. En Suède, les formations représentées au Parlement se soumettent toutefois à une autorégulation en publiant leurs revenus en vertu d'un accord. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.