Affaire Kadhafi: Göldi n'a pas conscience d'avoir commis une faute

De retour en Suisse après avoir été retenu 695 jours en Libye, Max Göldi s'est dit fatigué mais heureux d'être chez lui. "Pendant 23 mois, ma famille et moi avons vécu dans une grande peur". "C'est un moment très émouvant pour moi", a déclaré l'homme d'affaires suisse."J'ai été pris dans une affaire qui m'est étrangère. Aujourd'hui encore je n'ai pas conscience d'avoir commis une faute", a-t-il ajouté. Les moments les plus difficiles de sa captivité ont été les 10 premiers jours, sans aucun contact, ainsi que les 53 jours de séquestration en 2009. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.