La Suisse et l'Europe doivent s'entendre sur les AOC

En vertu de l'accord sur la protection des appellations d'origine entre l'Union européenne et la Suisse, Berne a publié une liste de 800 AOC et IGP protégées dans l'UE. Cantons, entreprises et citoyens suisses ont jusqu'au 15 mars pour faire d'éventuelles remarques sur ces produits.La même procédure se déroule parallèlement au sein de l'UE avec les indications géographiques suisses, indique l'Office fédéral de l'agriculture. Après examen des différentes observations, les négociations entre Berne et Bruxelles reprendront en vue de finaliser la liste des indications géographiques à protéger. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

07.11.2015
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.