Cassis de Dijon: la liste des produits alimentaires admis s'allonge

L'introduction du principe du Cassis de Dijon le 1er juillet 2010 suscite des appétits dans le secteur alimentaire et la grogne des milieux paysans. Sur 69 demandes reçues, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a délivré l'an dernier 21 autorisations et déclenché six recours.Les consommateurs helvétiques peuvent désormais trouver dans leurs rayons du sirop français avec une teneur en fruit de 10% au lieu des 30% requis par les prescriptions suisses, ou du cidre danois comportant jusqu'à 85% d'eau à la place de 30%. Ont également reçu une autorisation le jambon autrichien ou encore la crème et le fromage fondu produits en Allemagne, précise l'OFSP. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.