Libre circulation: les jeunes des différents partis sont opposés

La reconduction et l'extension de la libre circulation mobilisent les jeunes des différents partis. Ceux de l'UDC sont les seuls à plaider le "non", mais ils se sentent pousser des ailes après avoir joué un rôle décisif dans l'aboutissement du référendum.Leur président, Erich Hess, a d'ailleurs repris à son compte le slogan du démocrate américain Barack Obama: "Yes, we can". Les Jeunes UDC appuieront leurs arguments pour le "difficile combat" du scrutin du 8 février avec des affiches. Celles-ci mettront en garde contre les menaces que la libre circulation avec la Roumanie et la Bulgarie font planer, à leurs yeux, sur la sécurité et le marché de l'emploi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.