La Confédération accusée de tromperie par la PSA

La Protection suisse des animaux (PSA) accuse la Confédération de tromper le consommateur. Contrairement aux assurances données, des produits cosmétiques seraient testés sur des animaux, selon l'organisation.En Suisse, 51'218 animaux l'auraient payé de leur vie l'an dernier. Dans l'Union européenne (UE), près de 30'000 animaux meurent chaque année dans des tests de compatibilité cutanée pour des produits de beauté et près de 38'000 animaux lors d'expériences toxicologiques. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.