Tunnel du Simplon: l'enquête révèle de premières hypothèses

Trois jours après l'incendie dans le tunnel du Simplon, une vingtaine de pompiers assurent toujours la sécurité dans le tube qui restera fermé des mois. Mais le trafic a repris partiellement et sans encombre dans l'autre galerie. L'enquête révèle pour sa part de premières hypothèses.Territorialité oblige, les investigations sont placées sous la responsabilité du Ministère italien des infrastructures. Le Service d'enquête sur les accidents des transports publics (SEA), dépendant du Département fédéral des transports, lui est subordonné. Il collabore en répondant aux demandes italiennes mais ne mène pas d'enquête parallèle, a précisé à l'ATS Jean Gross, chef-adjoint du SEA. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.