Une loi pourrait interdire les gifles aux enfants

Il pourrait être interdit à l'avenir de gifler son enfant. Une courte majorité de la commission compétente du National veut une loi protégeant les enfants des châtiments corporels et des mauvais traitements susceptibles d'affecter leur intégrité physique ou psychique.Par 10 voix contre 9, la commission des affaires juridiques a donné suite à une initiative parlementaire de Ruth-Gaby Vermot-Mangold (PS/BE), ont indiqué les services du Parlement. Les châtiments corporels sont déjà interdits dans quinze pays d'Europe, rappelle la socialiste. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.