72'000 signatures contre la traite des femmes déposées à Berne

Disposer de bonnes structures permet de mieux déceler les cas de traite des femmes et aider les victimes. Convaincues de cela, quelque 71'980 personnes ont signé une pétition réclamant des normes uniformes pour tous les cantons.Le texte déposé à la Chancellerie fédérale à Berne demande aussi l'obtention automatique d'un permis de séjour pour les victimes de traite. Ces dernières (au moins 3000 cas par an) doivent actuellement quitter la Suisse au plus tard après 30 jours lorsqu'elles refusent de témoigner, souvent par peur de représailles. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.