Roman Polanski ne devrait pas être libéré avant vendredi

Roman Polanski ne sera pas libéré avant vendredi. La caution de 4,5 millions de francs réclamée par la justice suisse pour une libération sous conditions devrait être versée ces prochains jours, a indiqué le porte-parole de l'Office fédéral de la justice.La surveillance électronique est en train d'être préparée. Le bracelet chargé de contrôler les mouvements de Roman Polanski ne sera posé qu'une fois le cinéaste arrivé à Gstaad (BE), a précisé le porte-parole. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.