Conseil national: Toni Brunner pourrait être livré à la justice

Toni Brunner risque de devoir répondre de violation du secret de fonction devant la justice. Le Conseil national a levé l'immunité parlementaire du président de l'UDC, par 114 voix contre 73. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.La demande de levée de l'immunité parlementaire émane du procureur fédéral extraordinaire Pierre Cornu. Celui-ci a été chargé de découvrir l'auteur de fuites concernant les travaux de la commission de gestion du National au sujet de l'affaire opposant l'ex-procureur de la Confédération Valentin Roschacher et l'ex-ministre de la justice Christoph Blocher. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.