Procès de la faillite du Servette FC: Marc Roger obtient le sursis

L'ex-patron du Servette FC Marc Roger a été condamné par la Cour correctionnelle de Genève à une peine de prison de deux ans avec sursis pour gestion fautive et faux dans les titres. L'ancien agent de joueurs français va sortir de prison.Les deux autres accusés dans le procès de la faillite du club genevois ont également obtenu le sursis. L'ex-administrateur Olivier Maus a été condamné à 240 jours-amendes à 2000 francs par jour pour gestion fautive. L'avocate de Marc Roger Marguerite Fauconnet s'est vu infliger 300 jours-amendes à 300 francs par jour pour faux dans les titres. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.