Listes de l'OCDE: la Suisse veut avoir son mot à dire à l'avenir

La Suisse tient à avoir son mot à dire lorsque des listes de l'OCDE sont en préparation. Elle s'opposera à l'avenir à ce que de telles analyses soient faites sans être consultée, a indiqué le porte-parole du Département fédéral des finances.Hans-Rudolf Merz en a informé par écrit le secrétaire général de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a ajouté le porte-parole. La Suisse fait partie des 42 pays qui figurent sur la liste grise, publiée à l'issue du G20. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.