Journée contre la peine de mort: Calmy-Rey plaide pour l'abolition

A l'occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort, la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey plaide pour son abolition. La Suisse soutient et félicite l'engagement abolitionniste d'une coalition d'ONG appelant à un moratoire mondial."La peine capitale ne se justifie pas car son effet dissuasif ne peut être prouvé. Elle est inhumaine car une erreur juridique ne peut jamais être exclue à 100 %", déclare Mme Calmy-Rey dans un message. En appliquant la peine capitale, "l'Etat risque de se transformer en meurtrier. Pour ces raisons la peine de mort doit être bannie". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.