Viols entre mineurs à Schmitten: trois accusés renvoyés en justice

BERNE - Trois des jeunes accusés d'avoir violé des filles mineures à Schmitten (FR) sont renvoyés devant le tribunal. La juge d'instruction a bouclé la procédure. Chacun des trois, majeurs au moment des faits, sait de quoi il est accusé.La juge d'instruction chargée de l'affaire a confirmé une information de la "SonntagsZeitung". Les parties ont jusqu'à fin avril pour faire valoir leurs moyens de preuve. Les procédures concernant l'essentiel des onze autres jeunes soupçonnés d'avoir participé à ces viols sont encore ouvertes.Deux jeunes hommes, à qui on ne reproche pas de viol mais des "actes d'ordre sexuel avec des enfants", sont notamment susceptibles d'être condamnés par ordonnance pénale, sans subir de procès. Ils risquent six mois de prison.Par ailleurs, d'après la juge d'instruction, l'enquête est toujours en cours en ce qui concerne deux autres adultes accusés d'avoir forcé deux jeunes filles mineures à la prostitution. Les dossiers des autres prévenus, mineurs au moment des faits, ont été transmis au juge pour enfants.L'affaire révélée début mars par les autorités fribourgeoises implique 14 prévenus. Des trois victimes mineures, l'une était âgée de 14 ans au moment des faits, en été 2005. Certains actes ont été filmés avec un téléphone portable. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.