Vers un programme national de dépistage du cancer du sein

BERNE - L'idée d'instaurer un programme national de dépistage du cancer du sein semble faire son chemin. Plutôt réservé par le passé, Pascal Couchepin envisage désormais son extension à tout le pays à l'avenir."Le programme à l'essai en Suisse romande porte ses effets", a estimé le ministre de la santé dans une interview parue dans les quotidiens "24 Heures" et "Tribune de Genève". Et de préciser, même s'il "ne peut pas le jurer", que le concept "sera très probablement généralisé à l'échelle suisse".Cette prestation et son remboursement par l'assurance maladie de base sont déjà offerts dans plusieurs cantons romands. Mais l'expérience est limitée à la fin 2007. Elle devra être soumise à une évaluation avant de pouvoir être prorogée.La mammographie préventive ne paraissait guère avoir la cote auprès du conseiller fédéral encore en octobre 2005. M. Couchepin avait alors indiqué devant le National que cette méthode ne présentait pas que des avantages et que le gouvernement n'avait pas l'intention d'intervenir pour corriger l'inégalité de traitement existant en Suisse romande et alémanique.Le Parlement pourrait aussi empoigner le dossier. En novembre dernier, la commission préparatoire du Conseil national a apporté son soutien à trois initiatives parlementaires visant à encourager et généraliser la détection précoce du cancer.De manière générale, la Confédération souhaite améliorer la prévention. Une loi pour mieux coordonner les efforts dans le domaine est en préparation, a rappelé Pascal Couchepin.Le ministre est optimiste concernant la lutte contre le tabagisme. Les mesures d'interdiction de fumer prises par certains cantons finiront par devenir la règle générale, selon lui. "Il suffit de laisser les choses suivre leur cours."En revanche, le problème de l'obésité s'annonce plus compliqué. Là, "personne n'a de solution miracle", a conclu M. Couchepin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.