Valais: remboursement à double des requérants d'asile

SION - Deux familles de requérants d'asile domiciliées en Valais réclament le remboursement de montants indûment pris sur leur salaire par le Valais. Elles ont décidé d'engager une procédure et de déposer plainte. Le Conseil fédéral devra aussi s'expliquer. Les familles veulent démontrer que leur salaire a été ponctionné par le Valais et par Berne sans qu'elles aient eu un moyen de contrôle, a déclaré la députée au Grand Conseil Véronique Barras (PS). Le Conseiller national Stéphane Rossini (PS) appuye la démarche avec une série de questions au Conseil fédéral, a dit Mme Barras, confirmant une information du "Nouvelliste". La pratique contestée remonte à la période 1992 à 1996. Jusqu'en 1991, les cantons pouvaient gérer eux-mêmes le remboursement de la dette d'assistance. Depuis 1992 la Confédération est seule autorisée à ponctionner les salaires des requérants. Or, le Valais a malgré tout continué ses prélèvements. Le canton a ensuite restitué ces montants à la Confédération et estime que ce n'est pas à lui de rembourser aux requérants les sommes indûment touchées. La Confédération affirme de son côté que la pratique valaisanne était contraire à la loi. Les questions de Stéphane Rossini visent à savoir notamment quels montants le Valais a restitué à Berne, si le nombre de personnes concernées a été déterminé et si les personnes lésées ont été dédommagées. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.