Une majorité des Suisses contre les avantages fiscaux aux holdings

BERNE - Une majorité de Suissesses et de Suisses sont contre les privilèges fiscaux accordés par certains cantons aux holdings qui y ont leur siège. En revanche, la pression exercée par l'UE sur la Suisse dans ce différend sur la fiscalité est clairement désapprouvée, selon un sondage.Ce sondage de l'Institut Isopublic, publié dans la "SonntagsZeitung", montre que 63,2% des personnes interrogées sont contre ces avantages fiscaux pour certaines entreprises. Seuls 28,5% des sondés approuvent ce type d'exemption partielle d'impôt.Toutefois, la population suisse n'apprécie guère les pressions de Bruxelles envers Berne: 75,5% des personnes se disent agacées par les critiques de la Commission européenne, alors que seuls 18,7% les trouvent justifiées.A la question de savoir si la Suisse peut défendre sa position dans ce différend fiscal, le sondage ne dégage aucun résultat clair. Près de la moitié des Suissesses et des Suisses - 48,5% - pensent que Berne réussira à garder son cap. Et pour 40,5% des gens sondés, la Confédération finira par plier aux exigences de l'UE dans ce dossier.Selon le sondage, le débat de cette semaine semble visiblement déteindre sur le soutien de la population suisse à des aides financières supplémentaires aux nouveaux membres de l'UE. L'an dernier, 53,4% des citoyens avaient approuvé "le milliard" de cohésion" en faveur des pays de l'Est.Aujourd'hui, ils ne sont plus que 41,3% à se prononcer en faveur d'aides supplémentaires pour la Bulgarie et la Roumanie, selon le sondage. 50,9% des personnes interrogées sont contre de nouvelles aides.La Commission européenne a renforcé mardi dernier sa pression sur la Suisse. Dans une décision très attendue, elle a estimé que les pratiques fiscales de certains cantons sont incompatibles avec l'accord de libre-échange (ALE) de 1972. Berne est resté ferme et ne veut rien négocier. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.