Un loup écrasé par un train dans l'Oberland bernois

BERNE - Un loup a été écrasé par un train mercredi soir à Gsteigwiler, dans l'Oberland bernois. Le canidé provient vraisemblablement d'une meute basée en Italie, a indiqué l'Office d'information du canton de Berne.L'animal a été tué sur le coup, a précisé Peter Juesy, inspecteur bernois de la chasse. Des examens et enquêtes sont en cours pour chercher à identifier le loup. Ces mammifères ont disparu de Suisse depuis plus d'un siècle, les derniers spécimens ayant été observés dans le Jura en 1890.Mais depuis 1995, la présence du loup en Suisse est à nouveau avérée, même si elle n'a jamais pu être confirmée. L'Office fédéral de l'environnement estime à trois ou quatre le nombre de loups vivant actuellement en Suisse, dans les cantons des Grisons, du Valais et du Tessin.Dans l'Oberland bernois, un premier loup a été vu au col du Grimsel en mai 2001, précise l'Office d'information cantonal. D'autres auraient aussi été observés en août 2002 dans la vallée de Lauterbrunnen et en octobre 2004 à Gsteigwiler déjà, un petit village non loin d'Interlaken, à quelque 650 mètres d'altitude. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.