Tunnel de Viamala (GR) : deux personnes toujours portées disparues

COIRE - Après l'accident dans le tunnel de Viamala (GR) sur l'A13 samedi après-midi qui a fait six morts et six blessés, deux personnes sont toujours portées disparues. Le tunnel autoroutier restera fermé pendant un long moment.Le trafic est détourné par la route cantonale. Selon les premières estimations, les dégâts dans le tunnel causés par l'incendie du car et des deux voitures qui sont entrés en collision sont considérables. Aucune information n'était disponible sur le sort des deux passagers du car qui manquent à l'appel depuis samedi.Le conseiller d'Etat grison Martin Schmid en charge de la justice, de la police et de la santé était attendu sur place, en compagnie de représentants de la presse.Selon le vice-directeur de l'Office fédéral des routes (OFROU) Jürg Röthlisberger, le tunnel, comme tous les autres, avait été inspecté après le drame du tunnel du Gothard à l'automne 2001 et adapté aux nouveaux standards de sécurité. Tous les tunnels sont inspectés régulièrement et ce tube a été jugé sûr, a-t-il dit samedi soir.Long de près de 750 mètres, le tunnel courbe de Viamala est en service depuis 1967. En janvier 2002, une collision avait déjà fait trois blessés graves dans ce tube à deux voies sans séparation centrale.L'accident s'est produit samedi à 13h15. Selon les premiers éléments, une voiture qui croisait le car a perdu une roue. La voiture qui le suivait a alors percuté le car en voulant éviter l'obstacle. Les deux véhicules ont pris feu.Presque tous les occupants du car qui transportait 23 membres de l'équipe du club de hockey GDT Bellinzona vers Uzwil (SG) pour un match de première ligue contre le EHC Uzwil ont pu être sauvés. Ils ont été confiés à une équipe de soutien psychologique.Trois morts ont été retrouvés sur la chaussée dans le tunnel, deux autres dans leur véhicule. Recueillie par les secours peu avant la sortie sud, une autre personne est décédée après avoir été transportée à l'air libre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.