Thoune: les mécaniciens avaient vérifié les freins

BERN - Les mécaniciens décédés dans l'accident du train hors de contrôle il y a environ deux semaines à Thoune avaient effectué un test sur les freins avant le drame. C'est l'analyse des transmissions radio qui a apporté cet élément aux enquêteurs.Les mécaniciens de la compagnie du Chemin de fer du Lötschberg avaient discuté de la question des freins lors de l'arrêt à Frutigen, ont révélé les autorités d'enquête. Les deux mécaniciens de locomotive avaient affirmé à un machiniste que les freins fonctionneraient.Les trois hommes décédés dans l'accident de ce train de chantier n'étaient pas sous l'emprise de l'alcool ou de la drogue, selon les analyses effectuées par l'Intitut de médecine légale. L'enquête sur ce drame n'est pas encore terminée, ont précisé les autorités.Les premiers résultats des analyses techniques après l'accident de train avaient révélé que le système de freinage du convoi était débranché. De ce fait, les freins de secours ne pouvaient pas non plus être actionnés. Ces problèmes avaient surgi car le robinet du système de freinage à air comprimé menant aux wagons était fermé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.