Thomas Burgener accidenté sous l'emprise de l'alcool

BERNE - Le conseiller d'Etat valaisan Thomas Burgener est sorti de la route vendredi soir alors qu'il était sous l'emprise de l'alcool. Le chef du département de la santé, dont l'alcotest a révélé un taux de 1,5 pour mille, qualifie son "faux-pas" de "grave"."Après coup, on est toujours plus intelligent", a-t-il déclaré. M. Burgener roulait dans la nuit de vendredi à samedi vers Genève, lorsqu'il s'est légèrement assoupi au volant à Paudex (VD). Il a heurté des balises de chantier et une benne, avant de s'immobiliser, indemne, sur le bord de la route."Je déplore cet accident, que je qualifie de faux-pas grave", a-t-il regretté dans un communiqué. Il s'agit de son premier retrait de permis en 30 ans, a-t-il précisé. M. Burgener (PS) n'a pas encore reçu le résultat de la prise de sang destinée à déterminer son taux exact d'alcoolémie.Durcie en 2005 avec le passage au 0,5 pour mille, la législation suisse prévoit que les individus dont le taux d'alcool dépasse 0,8 pour mille perdent leur permis durant trois mois au minimum. Cette décision administrative est couplée à une peine de prison de trois jours à trois ans ou à une amende pouvant atteindre 40'000 francs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.