Supporters bâlois: 40 images de particuliers pour la police

BâLE - Après les débordements de hooligans à Bâle, le Ministère public cantonal a appelé la population à lui transmettre les images prises par téléphones portables qui permettraient d'identifier les casseurs. Jusqu'à présent, il en a reçu quarante.Il s'agit pour la plupart de MMS, a expliqué jeudi le porte-parole du Ministère public bâlois Peter Gill dans l'émission "10vor10" de la télévision suisse alémanique. Certaines sont utilisables, et avec les images prises par la police, elles sont utilisées dans le cadre de l'enquête.Le Ministère public espère pouvoir engager des poursuites sur la base de ces images contre les personnes qui ont commis des actes répréhensibles. Le Tribunal devra décider au cas par cas s'il accepte ce matériel comme preuve.Selon les estimations en cours, les dégâts occasionnés par les hooligans à l'issue du match Bâle-Zurich le 13 mai dernier s'élèvent à au moins un million de francs. Peu après les débordements, la police avait déjà articulé un montant à six chiffres. Une centaine de personnes avaient été blessées dans les affrontements entre la police et les supporters. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.