Sommet de Tunis : Moritz Leuenberger enfonce le clou

TUNIS - Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger a enfoncé le clou à Tunis, après l'intervention du président de la Confédération à l'ouverture du sommet sur la société de l'information (SMSI). Il a réaffirmé l'importance de la liberté de l'information. "L'identité culturelle et la liberté d'expression sont des valeurs fondamentales. C'est pourquoi nous devons profiter du SMSI pour souligner avec force l'importance du droit à la liberté d'information", a déclaré le chef du Département fédéral des transports et de la communication (DETEC). "La qualité de l'information et de la société de l'information n'est pas déterminée par la technologie ou l'infrastructure utilisée, mais par la liberté et l'ouverture d'esprit", a souligné le conseiller fédéral lors d'une séance plénière, au deuxième jour du sommet. Sans infrastructures de télécommunication, "il ne peut y avoir de liberté, d'indépendance ou de démocratie", a-t-il estimé. Toutefois, a-t-il ajouté, "elles sont également utilisées à des fins d'oppression, de manipulation, d'impérialisme, de colonialisme ou de destruction". Mercredi, lors de la séance d'ouverture, aux côtés du président tunisien Ben Ali et du secrétaire général de l'ONU, le président de la Confédération avait insisté sur la liberté d'expression et le respect des droits de l'homme. L'intervention de Samuel Schmid avait été saluée par les applaudissements de la salle, mais censurée par la télévision tunisienne. Jeudi, M. Leuenberger a également critiqué "une culture mondiale et uniforme dont la langue véhiculaire est l'anglais" ainsi que "la domination anglo-saxonne sur l'Internet et dans les medias". "Alors que les technologies de l'information pourraient grandement contribuer à la pluralité culturelle, force est de constater qu'elles mènent à l'uniformité - à la globalisation au sens négatif du terme, c'est-à-dire à l'appauvrissement des contenus et de la diversité culturelle", a regretté le conseiller fédéral. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.