Sécurité: la neutralité et l'armée restent des valeurs sûres

BERNE - La neutralité et l'armée ont la cote en Suisse, selon l'étude annuelle de l'EPFZ sur la sécurité. Ces valeurs sont en progression, tout comme la disponibilité à voir la liberté individuelle restreinte pour lutter contre le terrorisme.Près de 90% des sondés se sentent "très en sécurité" ou "plutôt en sécurité". Mais les Suisses se montrent sceptiques quant à l'évolution de la situation internationale. Du coup, ils restent plus que jamais attachés à la neutralité, avec 90% d'approbation, meilleur score depuis la fin des années 1980.Tel un escargot qui se replie dans sa coquille, on trouve refuge dans la neutralité quand les incertitudes sur la marche du monde augmentent, a commenté le professeur Karl Haltiner.Un peu plus de 80% des sondés (+7%) pensent par ailleurs que la neutralité est indissociablement liée à notre conception de l'Etat. L'affirmation selon laquelle la neutralité armée contribue à la sécurité et à la stabilité en Europe a aussi grimpé (+7% à 58%). En recul depuis des années, la conception "traditionaliste" de la neutralité a repris du poil de la bête, tandis que celle "critique" demeure bas.Cependant, près des trois quarts croient que la Suisse ne pourraient plus se défendre seule en cas de guerre. Bien que restant à des taux relativement faibles (environ 40%), une participation à la construction d'une armée européenne et un rapprochement avec l'OTAN marquent des points. De manière générale, la forme "douce" d'ouverture et de collaboration internationale l'emporte sur l'isolationnisme.Par ailleurs, la volonté d'autonomie économique et politique devance l'autonomie militaire. L'intensification de la coopération économique avec l'Union européenne est toujours plus prisée. Quant à l'adhésion, elle n'a jamais été aussi décriée.L'enquête menée début 2006 auprès de 1200 personnes par l'Académie militaire et le Centre de recherche sur la politique de sécurité de l'EPFZ confirme la tendance enregistrée les années précédentes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.