Schwytz conserve le français à l'école primaire

SCHWYTZ - Les petits Schwytzois apprendront le français dès la 5e année scolaire. Le Grand Conseil a finalement renoncé à reporter l'enseignement de cette langue et s'aligne ainsi sur la pratique de nombreux cantons alémaniques.Dès la prochaine rentrée d'automne, l'anglais sera enseigné dès la 3e et le français dès la 5e année, comme le souhaitait le gouvernement. En mars 2005, le Grand Conseil l'avait contredit et exigé par une motion qu'il présente un "modèle 3/7". Mais les députés ont alors commencé à douter de l'utilité de faire cavalier seul.Le tournant est survenu en novembre dernier, avec la décision des citoyens zurichois de conserver le français dès la 5e primaire. Il faut donner la priorité à l'harmonisation, ont argumenté mercredi plusieurs orateurs, suivis par 64 députés sur 20.Lucerne est le seul canton dont la population doit encore voter sur une initiative demandant l'enseignement d'une seule langue à l'école primaire.Les enseignants lucernois ont décidé de ne pas retirer leur initiative. Ils ne sont pas opposés au principe de deux langues étrangères au primaire, mais ils réclament de meilleures conditions d'enseignement. La date du vote n'est pas encore arrêtée.Il reste aussi à voir comment Nidwald réagira. Son parlement a décidé à l'unanimité que seul l'anglais serait enseigné en primaire, désavouant ainsi le Conseil d'Etat. Le seul canton à avoir déjà repoussé le français, au bénéfice de l'anglais en primaire, est Appenzell Rhodes-Intérieures. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.