Risques réduits lors de la prescription de médicaments

L'Hôpital de l'Ile à Berne est parvenu à réduire les erreurs et les interactions non désirées lors de la prescription de médicaments. L'utilisation d'un logiciel permet au médecin d'être immédiatement informé sur de possibles risques pour le patient.Les 6500 médicaments homologués en Suisse peuvent provoquer plus de 40'000 effets secondaires, a affirmé le responsable en chirurgie orthopédique à l'Hôpital de l'Ile Stefan Eggli. Le logiciel de prescription baptisé "e-med" développé en Suisse permet de réduire de façon "sensible" le taux d'erreurs. Le médecin saisit le nom du médicament et le dosage sur un ordinateur portable et obtient un message en cas de risque potentiel.Des erreurs peuvent survenir lors de la lecture des ordonnances manuscrites ou en raison d'un manque d'attention. Pour M. Eggli, la sécurité dans le processus de médication dans les hôpitaux suisses est insuffisante. Le projet-pilote mené depuis un an à l'Hôpital de l'Ile doit justement permettre de corriger cette situation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.