Retour d'une vingtaine de sets contenant des seringues d'atropine

LYSS BE - Une vingtaine de sets contenant des seringues d'atropine écoulées par erreur lors d'une vente privée de matériel militaire à Lyss (BE) ont été rapportées. Selon le pharmacien cantonal, les seringues présentent un risque considérable pour la santé.Les injecteurs contenaient 2 mg d'atropine, 220 mg d'obidoxime (un contrepoison courant) et un dérivé du parpanit, a indiqué vendredi l'Office du pharmacien cantonal bernois. Il s'agit d'un mélange usuel pour les auto-injections, mais dangereux si les substances sont utilisées en l'absence d'intoxication, a précisé le pharmacien cantonal Samuel Steiner.A l'exception d'un set provenant de l'ancienne RDA, toutes les trousses rapportées sont issues d'un stock tchèque. Quelque 500 sacoches avaient été importées. Après enquête, le pharmacien cantonal estime qu'une trentaine de sacoches contenaient des seringues d'atropine. Elles peuvent être rapportées dans n'importe quelle pharmacie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.