Réouverture du tunnel de Glion: 115 millions de francs de travaux

LAUSANNE - La voie sera à nouveau libre ou presque jeudi sur l'autoroute A9 entre Vaud et le Valais, grâce à la fin des travaux du tunnel de Glion. Le chantier d'un coût de 115 millions s'achève plus tôt que prévu et a renforcé l'attrait du train en semaine. Les automobilistes et autres usagers de l'autoroute pousseront un ouf de soulagement avec la fin des bouchons parfois considérables sur cet axe essentiel du bord du Léman. Les pires records sont éloquents: 2 heures d'attente pour des dimanches soir de retour du Valais et 80 minutes dans l'autre sens un vendredi de fin juillet. La réouverture est prévue à 5h00, mais des embarras de circulation sont encore à redouter durant la journée avant une normalisation complète dans l'après-midi, a précisé le porte-parole de Glion-fûté, Philippe Gagnebin. La gendarmerie va escorter les dix premières voitures dont les conducteurs recevront des friandises de circonstance, des Bouchons vaudois, ainsi que des bons CFF. La réfection du deuxième tube aura été plus rapide que celle du premier en 2004. Ces travaux s'étaient pourtant déjà terminés une vingtaine de jours plus tôt que prévus. La collaboration entre certains corps de métier a encore mieux fonctionné en 2005 que l'année précédente, a expliqué M. Gagnebin. Pour achever complètement le chantier, des aménagements entraîneront encore quelques perturbations du trafic. Sur le tronçon Montreux-Villeneuve, des fermetures ponctuelles d'une voie sont prévues du 7 au 11 novembre entre 08h30 et 15h00. Des fermetures totales de l'autoroute sont agendées du 14 au 18 novembre entre 22h30 et 05h00. Les deux tunnels datant de 1970 ont dû être modernisés, en particulier dans le domaine de la sécurité et de l'évacuation des fumées. Pour limiter les bouchons durant la saison hivernale, les travaux de 115 millions de francs ont été répartis sur deux ans à raison de deux fois sept mois. Une enquête réalisée pour 2004 a montré que plus de 55 % des personnes qui ont passé durant la semaine de la voiture au train disent vouloir rester fidèle aux CFF en 2006, a indiqué Christophe Jemelin. Les automobilistes n'ont cependant guère changé leurs comportements à cause des travaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.