Proche-Orient: 55 Suisses coincés dans le sud du Liban

BERNE - Cinquante-cinq Suisses se trouvent au Sud-Liban "dans une situation très pénible", selon le DFAE. Berne tente de trouver une solution pour les évacuer de cette région. La Suisse poursuit en outre ses préparatifs pour permettre aux gens de quitter le pays.Cité par la "NZZ am Sonntag", l'ambassadeur de Suisse à Beyrouth François Barras va plus loin, affirmant que les Suisses qui sont au Sud-Liban sont "en danger". Des discussions pour faire revenir ces personnes sur Beyrouth sont en cours avec la Force des Nations unies au Liban (FINUL) et d'autres Etats, dont la France.Des pourparlers sont également en cours avec Paris pour permettre aux Suisses qui le souhaitent de quitter le Liban par mer, a indiqué le porte-parole des affaires étrangères (DFAE), Jean-Philippe Jeannerat. La France va en effet déployer des "moyens maritimes et aériens, civils et militaires" pour évacuer ses ressortissants vers Chypre, la Syrie ou la Jordanie.Un ferry de 800 à 1000 places est attendu dans la nuit de dimanche à lundi près des côtes libanaises et il pourrait embarquer ses premiers passagers lundi, selon le ministère français des affaires étrangères.Samedi à l'aube, 54 Suisses étaient arrivés à Damas, en provenance de Beyrouth, dans des bus mis à disposition par l'ambassade de Suisse au Liban. De nombreux autres pays évacuent leurs ressortissants ou sont en train de mettre en place un dispositif pour le faire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.