Pro Natura: le bouquetin animal de l'année 2006

BERNE - Le bouquetin a été élu animal de l'année par Pro Natura. L'organisation de protection de l'environnement a choisi son animal emblématique pour fêter les 100 ans de sa réintroduction mouvementée en Suisse. 14 000 exemplaires vivent dans le pays. Le bouquetin avait disparu de Suisse, victime d'une chasse trop intense, rappelle Pro Natura vendredi. Le dernier spécimen a été abattu en 1809. La médecine populaire lui a notamment été fatale: la pointe de ses cornes était utilisée contre l'impuissance, son sang contre les calculs urinaires et des parties d'estomac pour soigner la mélancolie. Après plusieurs vaines tentatives de la Confédération d'acquérir légalement des bouquetins italiens, deux femelles et un mâle provenant de la Péninsule ont été réintroduits en contrebande en 1906. Ils ont servi à la constitution d'une colonie. Les premiers ont été lâchés dans la nature en 1911 dans le canton de St-Gall. Aujourd'hui, 14 000 spécimens vivent en Suisse. Le bouquetin est à nouveau chassé, mais de manière contrôlée. Ce n'est pas un hasard si cet animal est l'emblème de Pro Natura, note l'organisation. Depuis sa fondation, elle a tout mis en oeuvre pour protéger ces animaux, de l'indemnisation des gardes-chasses chargés de les défendre à leur réintroduction dans une grande partie des montagnes suisses. Il s'agit d'un beau succès pour la protection de la nature, se réjouit l'association. Aujourd'hui, il faut prévenir la disparition d'une espèce plutôt que devoir la réintroduire au prix de nombreux efforts. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.